Communiqué final de l’atelier de relecture et de validation du guide d’intégration du VIH/Tuberculose(TB)/Paludisme dans les programmes / démarches de Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE)


Communiqué final de l’atelier de relecture et de validation du guide d’intégration du VIH/Tuberculose(TB)/Paludisme dans les programmes / démarches de Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE)
  • 09 Novembre 2019

Les 07 et 08 novembre 2019 à Yaoundé s’est tenu l’atelier de relecture et de validation du Guide d’intégration du VIH/TB/Paludisme dans les démarches RSE des entreprises à Yaoundé au siège du Groupement de la Filière Bois du Cameroun (GFBC).

Le  guide a été réalisé dans le cadre du sous-projet intitulé « Prévention du VIH/TB/Paludisme chez les Autres Populations Vulnérables (APV), 2018-2020 » sous financement du Fonds Mondial, mis en œuvre par le GFBC / Sous Bénéficiaire du MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE (MINSANTE).

Le Cabinet Afrique RSE (ARSE) a conduit l’Etude.

Au cours de ces assises il a été question de procéder à un examen critique du rapport d’étude, de formuler des recommandations et suggestions en vue d’enrichir le rapport et d’obtenir à travers la validation, un consensus autour du guide d’intégration du VIH/TB/Paludisme dans les démarches RSE des entreprises.

Un draft du guide en version électronique avait été soumis aux participants en prélude aux travaux.

L’atelier s’est déroulé sous le parrainage du MINSANTE et a réuni une vingtaine de participants, notamment : le Représentant du Coordonnateur du Secrétariat Technique du Bénéficiaire Principal du Fonds Mondial ; le Coordonnateur de l’Organisation Nationale du Travail (ONT) ; le Représentant du Ministère des Petites et Moyennes Entreprises, de l’Economie Sociale et de l’Artisanat (MINPMEESA) ; les Représentants du Ministère du Travail et de la Sécurité Sociale (MINTSS) ; les Représentants  des Organisations Patronales et de Santé du Secteur Privé (GICAM, CCA-Santé, SEA/CIAN) ; le Consultant ONUSIDA chargé de la cartographie des entreprises intervenant sur le VIH/TB/Paludisme à Yaoundé ; les cadres du Comité National de Lutte contre le Sida et des Programmes Nationaux de lutte contre la Tuberculose et le Paludisme et les représentants des bénéficiaires dont deux entreprises du secteur agro-industriel.

Le déroulement des travaux a connu deux grandes articulations. La première journée a été consacrée à la présentation introductive du guide suivie d’échanges qui ont permis au cabinet Afrique RSE de rassembler toutes les contributions pour consolidation.

La deuxième journée a porté sur la présentation du document consolidé grâce aux remarques et suggestions des participants.

Nous notons que les experts ont apporté des contributions de haut volet, les débats ont été menés de manière participative et la méthodologie de travail a été adoptée de façon concertée.

Au vu du caractère important de cette mission, il a été convenu unanimement d’insérer une préface à ce guide et un Groupe de Travail a été affecté à l’élaboration d’un projet de préface. Les responsables présents des Administrations du Travail et de la Santé se chargeront de la signature par les Autorités de tutelle respectives.

Les préoccupations des participants ont également porté sur l’opérationnalisation effective du guide afin qu’à la différence d’autres outils élaborés pour le monde du travail, que celui-ci ait une portée réelle. Les discussions ont permis de conclure que pour ce faire, deux leviers d’actions devaient être activés : le patronat précisément lors des journées de plaidoyer et l’Administration du Travail à travers les Inspecteurs du Travail.

  • Au titre des révisions faites

Le document a été révisé sur le fond et la forme.

Sur la forme il a été ajouté les timbres officiels en français et en anglais. La sélection des logos à figurer dans le document a été réalisée. Sur le fond, l’on note des ajouts importants dans le Plan du guide.

Enfin les représentants des entreprises ont souhaité mettre l’accent sur le caractère pratique du processus de mise en œuvre de l’intégration du VIH/TB/Paludisme dans les démarches RSE des entreprises pour une implémentation aisée. Cet exercice a fait l’objet d’une séance de travail importante le deuxième jour de l’atelier.

Le suivi de la mise en œuvre des corrections demandées au premier jour a été observé et de nouvelles contributions ont été faites. Il apparaît que le document a déjà été consolidé en grande partie.

L’évaluation des parties du guide restant à finaliser a été menée et les responsabilités définis.

  • Travail de Groupe

Le projet de préface a été présenté en plénière par le porte-parole du Groupe de Travail. Les remarques et suggestions ont été apportées et le texte a été adopté.

  • Recommandations

A l’issue de cet atelier, les recommandations ci-dessous ont été formulées :


RecommandationsResponsablesPartenairesDélai
Organisation des sessions de renforcement des capacités des inspecteurs du travail sur le Guide
MINTSSGFBCDécenbre 2020
Présentation du Guide RSE santé aux organisations patronales avant la réunion de Plaidoyer : Plaquette
CNLS / MINSANTEGFBC
1 mois
Elaboration d’un plan de communication autour du Guide RSE santé
CNLS / MINSANTE
GFBC, SEA / CIAN, ONT, ONUSIDA, MINPMEESA, MINTSS, etc.
2020
Production du kit de la réunion de plaidoyer
CNLS / MINSANTE
GFBC
1 mois
Diffusion du communiqué final
GFBCParticipants5 jours
Traduction du Guide RSE santé en version anglais
CNLS / MINSANTE
GFBC

Les travaux ont été fructueux et le guide a été validé sous réserve de la consolidation finale des suggestions et recommandations dans le document. Pour terminer le GFBC a exprimé ses vifs remerciements aux  participants et a salué l’ambiance dynamique des échanges et le professionnalisme de tous.

Les participants

Fait à Yaoundé, le 08/11/19


Articles similaires

Olivia BOUM, CEO KMERPAD