2 semaines ago
32 Views

Stéphanie Jauquet nommée BIL Business Woman of the Year

Stephanie Jauquet
  • banner
  • banner

Lors d’une finale disputée entre cinq entrepreneuses de talent, le jury a choisi de décerner le prix de la BIL Business Woman of the Year à Stéphanie Jauquet, fondatrice et dirigeante de la chaîne de restauration Cocottes.

Animée par la fondatrice de la start-up TaDaweb Genna Elvin, cette 10e édition du BIL Business Woman of the Year a offert au public une superbe démonstration de talent, de créativité et de passion. Luc Frieden, Président du Conseil d’administration de la BIL (Banque Internationale du Luxembourg), et Karin Scholtes, Responsable People, Culture and Communication, ont ouvert la soirée en rappelant l’importance de la diversité dans le monde économique et le rôle central de la banque dans le soutien à l’entrepreneuriat au Luxembourg.

Les 5 finalistes Ilana Devillers (Food 4 All), Stéphanie Jauquet (Cocottes), Aida Nazarikhorram (Lux AI), eLfy Pins (Supermiro) et Karine Vallière (Jumpbox), ont toutes défendu avec brio leur entreprise devant plus de 160 personnes. Les membres du jury, experts de la BIL et de ses partenaires Women in Digital Empowerment (WIDE), Technoport, Equilibre, Paul Wurth InCub, Schiltz&Schiltz, ont eu la difficile tâche de les départager.

Avant la remise du prix, Alexandra Fernandez-Ramos, co-fondatrice de Travelsify et co-lauréate du prix Business Woman of the Year 2017, a conclu la cérémonie en donnant un point de vue général sur la place des femmes dans la société et le monde professionnel. Dans son discours, elle a vivement encouragé les femmes à se lancer et à prendre un rôle plus actif.

Et la gagnante est…

Le jury a attribué le prix de la BIL Business Woman of the Year à Stéphanie Jauquet, fondatrice de la chaîne de restauration Cocottes. Durant sa présentation, elle a livré un poignant témoignage sur son parcours. Lancé en 2014, Cocottes compte déjà 8 points de vente, 140 salariés, et les projets de développement ne manquent pas. La cheffe d’entreprise prévoit de doubler son chiffre d’affaires d’ici à deux ans et d’atteindre 15 millions d’euros.

« Les débats du jury ont été très animés tant chacune de ces 5 femmes de talent méritaient de remporter ce prix. Le grand gagnant de la soirée reste l’entrepreneuriat, et j’espère que ce type d’évènement peut inspirer d’autres femmes et hommes à se lancer et à aller jusqu’au bout de leur projet », a commenté Karin Scholtes, Head of People, Culture and Communications de la BIL et membre du jury.

Lancé en 2006, le concours Business Woman of the Year met en avant des femmes exceptionnelles dont le talent et l’énergie font bouger l’économie du Luxembourg. Le concours pour le prix prévoit que le projet défendu par chacune des candidates doit présenter un modèle économique solide et impacter positivement l’économie du Luxembourg, leitmotiv du concours depuis sa création.

Communiqué par la BIL

 

  • banner