2 mois ago
353 Views

Qui est « Mamie Rock », grand-mère de Laeticia Hallyday et businesswoman du clan?

Elyette-Boudou
banner

Depuis que le testament de Johnny Hallyday est contesté par ses deux plus grands enfants, la présence d’Elyette Boudou dans les affaires des Hallyday continue d’étonner.

Elle a 82 ans et surnomme sa petite-fille « Laeti », ou « mon ange ». Elyette Boudou dispose elle-même d’un surnom amusant: il y a quelques années, Johnny Hallyday l’a affublée du sobriquet « Mamie Rock », largement adopté par la presse people.

Juste une « simplification », selon l’avocat du couple

Ce n’est d’ailleurs pas qu’un joli surnom, c’est presque une vocation. Car depuis 2014, la grand-mère paternelle de Laeticia Hallyday gère toutes les affaires du chanteur en France. « Mamie Rock » est la représentante légale de toutes les sociétés françaises du clan, ainsi que la gérante de la SARL Mamour, créée en 2012 pour encaisser les 8 millions d’euros d’avance de la tournée Jamais seul. Cette année là, le couple décide d’ailleurs de lui transférer tous ses pouvoirs. Une première étape avant que la grand-mère de Laeticia ne prenne davantage d’ampleur.

Les Boudou « jouent un rôle très important dans les affaires de Johnny », confie à L’Express Bernard Violet, l’un des biographes du chanteur. « Il y a le père, André, un homme d’affaires assez sulfureux ainsi que la grand-mère paternelle, Elyette Boudou, alias, ‘Mamie Rock’, qui s’occupe des affaires de Johnny en France, et qui gère environ 10 millions d’euros par an. ‘Johnny sait chanter, mais il ne sait pas compter’, m’avait dit André Boudou lorsque je l’ai rencontré… Ils ont clairement pris l’ascendant sur le business de Johnny, parfois avec plus ou moins de bonheur, si on se souvient de l’échec de la boîte de nuit L’Amnésia… »

Confier les rênes d’un business aussi important à une dame de près de 80 ans est un choix étonnant, mais fermement défendu, à l’époque, par David Amiach, l’avocat des deux époux. « La nomination d’Elyette Boudou à la tête de la SARL Mamour répond uniquement à un objectif de simplification, assure-t-il alors dans les colonnes du Figaro. Laeticia Hallyday est très occupée par sa fondation La Belle Étoile et ses autres activités, et Johnny Hallyday l’est tout autant avec la préparation de ses albums et de ses concerts. Élyette Boudou est non seulement plus disponible, mais dispose surtout de la pleine confiance de l’artiste et de son épouse. Au quotidien, et des deux côtés de l’Atlantique, Elyette Boudou est assistée par des conseils, exactement comme l’était Laeticia Hallyday auparavant. »

Une adepte d’Instagram

Malgré son rôle central dans le business Johnny, Elyette Boudou reste plutôt discrète: au cours de sa carrière de gérante, elle ne donne aucune interview. La grand-mère de Laeticia se contente d’immortaliser ses nombreux déplacements sur Instagram, où elle est très active.

C’est en 2010, quand son époux Henri meurt, qu’Elyette Boudou commence à suivre la petite famille formée par Laeticia, Johnny, Jade et Joy un peu partout dans le monde. L’octogénaire alterne entre Saint-Barth, Los Angeles, ou encore Marne-la-Coquette.

« Elle […] vit à la maison depuis quatre ans. Elle est d’une grande sagesse, ma mamie, raconte Laeticia Hallyday en 2013, dans le magazine Paris Match. C’est un pilier pour moi. Elle me soutient lorsque je dois me battre et prendre les bonnes décisions. Dans ces moments-là, je suis seule avec moi-même. Et, croyez-moi, c’est loin d’être facile. »

Visiblement très proche de Johnny Hallyday, Elyette Boudou est aussi une arrière-grand-mère très présente pour Jade et Joy, qu’elle appelle « mes amours. »

Avec la dégradation de l’état de santé du chanteur, puis la disparition de Johnny Hallyday, l’octogénaire s’est révélée être une épaule solide pour sa petite-fille Laeticia, affirme le magazine Closer. Le genre de soutien apprécié par l’épouse de Johnny Hallyday, désormais visée par les aînés du rockeur, David Hallyday et Laura Smet, qui contestent le testament de leur père.

Audrey KUCINSKAS

Source : L’Express

  • banner
  • banner