2 semaines ago
63 Views

Qui est Ilham Kadri, la Franco-Marocaine nommée à la tête du groupe industriel belge Solvay

Ilham Kadri
  • banner
  • banner

La cheffe d’entreprise de 49 ans prend les rênes d’un des plus gros groupes industriels belges.

C’est un challenge de taille qui attend Ilham Kadri. La chef d’entreprise franco-marocaine de 49 ans, originaire de Casablanca, vient d’être nommée en tant que PDG de Solvay, un important groupe industriel belge opérant dans le secteur de la chimie. Dans un communiqué publié mardi 9 octobre, le conseil d’administration de Solvay annonce la nomination de Ilham Kadri en tant que présidente du comité exécutif, CEO et administratrice de Solvay à partir du 1er mars 2019.

“A cette date, Ilham Kadri succèdera officiellement à Jean-Pierre Clamadieu qui quittera ses fonctions exécutives et renoncera à son mandat d’administrateur de Solvay”, précise le groupe. Elle rejoindra cependant le groupe dès le 1er janvier pour une période de transition de deux mois avec l’actuel président – qui a pris la tête du conseil d’administration d’Engie – avant de prendre les commandes du groupe et poursuivre sa stratégie de transformation, souligne le communiqué.

“J’ai le privilège d’avoir été nommée PDG du groupe Solvay et je suis honorée par la confiance que le conseil d’administration a placée en moi”

PDG de la société américaine Diversey depuis 2013 en Caroline du Nord, spécialisée dans les technologies et services pour l’hygiène, Ilham Kadri avait assuré la transformation et le redressement de cette société qui emploie 9.200 personnes avant d’en conduire la cession à un fonds d’investissement, précise Solvay.

Titulaire d’un diplôme d’ingénieur de l’Ecole d’application des hauts polymères de Strasbourg et docteur en physico chimie macromoléculaire, diplômée de l’Université Louis Pasteur de Strasbourg, Ilham Kadri est passée par Shell en Belgique, puis LyondellBasell en France avant de revenir en Belgique chez UCB. Elle a ensuite poursuivi sa carrière aux États-Unis, au sein des entreprises Huntsman, Rohm and Haas, Dow Chemical et Sealed Air, rapporte Le Monde.

Qualifiée “d’oiseau rare” par le quotidien français, la chef d’entreprise aura pour mission d’“accélérer sa transformation culturelle et révéler son potentiel de croissance”, selon Nicolas Boël, président du conseil d’administration de Solvay. Pour cela, elle pourra compter sur “une solide équipe dirigeante”, assure-t-il. “Le fait qu’elle est une femme n’a absolument pas pesé dans notre décision. C’était juste la meilleure candidate”, a également confié M. Boël au Monde.

Fondé en 1863, le groupe Solvay, dont le siège de trouve à Bruxelles, emploie environ 26.800 personnes dans 61 pays. Il travaille avec des clients opérant dans divers marchés tels que l’aéronautique, l’automobile, les batteries, l’électronique, la santé, et l’extraction minière de gaz et pétrole. En 2017, le groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 10,1 milliards d’euros, en hausse de 6%.

Anaïs Lefébure

Source : Huffpostmaghreg

  • banner
  • banner