3 mois ago
430 Views

Présidence de la FAPBEF – UEMOA : Mme Touré Coumba Sidibé, la Directrice Générale de Ecobank Mali aux manettes

FAPBEF
  • banner
  • banner

La cérémonie d’ouverture de cette rencontre était présidée par le représentant du ministre de l’économie et des finances, Souahibou Diaby, en présence de la présidente de l’APBEF-Mali, Mme Touré Coumba Sidibé, de la représentante du président de la FAPBEF-UEMOA, Nana-Aïssa ANGO, directeur général de la Banque international pour l’Afrique au Niger (BIA-Niger). On y notait la présence de banquiers chevronnés comme Konzo Traoré de la BCEAO ; Moussa Alassane Diallo, PCA de la BNDA et Abdoullaye Daffé, ex directeur général de la BDM.

A l’issue des travaux, Mme Touré Coumba Sidibé présidente de l’APBEF-Mali, non moins directrice générale de l’Ecobank-Mali, a pris les reines de la FAPBEF-UEMOA. Ainsi, la réunion du Conseil fédéral, organe supérieur de la FAPBEF, a été marquée par la fin du cycle de la Présidence de Pires Romulo de 2 ans et le passage de témoin à la nouvelle direction générale présidée par notre compatriote.

L’occasion était  bonne pour  la représentante du président de la FAPBEF-UEMOA, Nana-Aïssa ANGO « d’assurer leur appui et soutien pour les activités qui seront menées sous la conduite éclairée de Madame la présidente de l’APBEF du Mali ».

Avant d’annoncer que la FAPBEF a élaboré un ambitieux programme d’activités pour l’exercice 2019 qui s’appuie notamment sur le mode opératoire de la nouvelle philosophie d’autorégulation.

Dans son intervention, la présidente de l’APBEF-Mali a souligné l’importance de la Fédération des Associations Professionnelles des Banques et Etablissements Financiers de l’UEMOA. En ce sens que cette structure sous-régionale joue un important de représentation et d’interface entre ses membres et la Commission de l’UEMOA, les Administrations Publiques, les Autorités Monétaires et Financières de la BCEAO, la Commission Bancaire de l’UMOA.

Aussi, Mme Touré Coumba Sidibé s’est  réjouie du choix porté sur  le Mali pour  présider FAPBEF-UEMOA. Consciente des défis à relever, elle compte sur la participation effective de tous les acteurs impliqués pour être à hauteur de mission. Ce, conformément au  programme d’activités pour l’exercice 2019.

Mahamane Maïga

Source : Bamada.net

  • banner
  • banner