4 mois ago
438 Views

Médias et réseaux sociaux : voici les femmes françaises les plus influentes en 2017

Marlene Schiappa
banner

L’Argus de la presse/Groupe Cision a dévoilé ce mardi les résultats de ses baromètres* autour des femmes françaises les plus citées dans les médias traditionnels et sur le réseau social Twitter au cours de l’année 2017 dans trois catégories : politique, direction de grandes entreprises et médias/chaînes TV. Ce classement annuel compile les résultats des quatre baromètres trimestriels publiés par l’Argus de la presse en 2017.

GRANDES ENTREPRISES : Delphine Ernotte femme dirigeante la plus influente en 2017 dans les médias et sur Twitter

Les résultats de l’étude ci-dessous concernent les femmes dirigeantes les plus citées dans les médias et sur Twitter. Celui-ci met en avant, du 1er janvier au 31 décembre 2017, la part de voix des femmes dirigeantes des plus grandes entreprises en France.

Dans la presse, le web éditorial, l’audiovisuel et sur Twitter, Delphine Ernotte est incontestablement la femme dirigeante la plus citée en 2017. La patronne de France Télévisions arrive en tête de nos classements dans les médias traditionnels lors de 3 trimestres l’année passée, et même lors des 4 trimestres en ce qui concerne Twitter. De l’éviction de David Pujadas du 20h en mai jusqu’au vote de défiance à son encontre des journalistes de France Télévisions en décembre, en passant par le remplacement de Michel Field à la tête de l’info et par la confrontation avec Emmanuel Marcon, qui avait qualifié en décembre l’audiovisuel français de « honte », les sujets sensibles ont été multiples – et très médiatisés – pour Delphine Ernotte.

Virginie Morgon, récemment promue de directrice générale à présidente du directoire d’Eurazeo, et Stéphane Pallez, PDG de la Français des Jeux, grimpent également sur le podium des femmes dirigeantes les plus citées dans les médias traditionnels en 2017. Stéphane Pallez pointe également à la troisième place de notre classement des citations sur Twitter, derrière Isabelle Kocher, directrice générale d’Engie, qui a porté la transformation de son groupe tout au long de l’année passée.

POLITIQUE : AGNÈS BUZYN ÉLUE FEMME DU GOUVERNEMENT LA PLUS CITÉE EN 2017 DANS LES MEDIAS TRADITIONNELS ET MARLÈNE SCHIAPPA SUR TWITTER

Ce premier baromètre révèle les résultats des femmes membres du gouvernement ou présidentes de commissions à l’Assemblée Nationale les plus citées dans les médias et sur Twitter. Celui-ci met en avant, du 1er janvier au 31 décembre 2017, la part de voix de ces femmes pendant cette période.

Ce classement des citations dans les médias traditionnels (presse, web éditorial et audiovisuel) consacre deux ministres de la Santé, Agnès Buzyn, du gouvernement Philippe, et Marisol Touraine, des gouvernements Ayrault puis Valls. Les deux femmes ont été médiatisées dans le cadre de la conduite des différentes réformes de santé, qui suscitent toujours de nombreuses publications. Prix du paquet de cigarette, obligation vaccinale, budget de la Sécurité sociale, PMA, déserts médicaux, tiers payant généralisé, soins dentaires… Agnès Buzyn et Marisol Touraine ont eu de nombreux projets médiatisés à mener en 2017. Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’éducation sous François Hollande, complète le podium pour les médias traditionnels. « NVB » a concentré les critiques comme les éloges, au sein de son parti et de l’ensemble de la classe politique. Son année 2017 a été chargée, entre réformes de l’éducation et élections législatives.

Au classement des femmes du gouvernement les plus citées sur Twitter, on retrouve Agnès Buzyn en deuxième position, mais c’est Marlène Schiappa (photo) qui glane la première place. La secrétaire d’Etat chargée de l’Egalité entre les femmes et les hommes a été au cœur de l’actualité lors du grand mouvement de libération de la parole de la femme, faisant suite à l’affaire Harvey Weinstein aux Etats-Unis. Ce mouvement, notamment mené sur les réseaux sociaux, a souligné le travail de Marlène Schiappa contre le harcèlement et les violences faites aux femmes. Muriel Pénicaud et sa réforme du droit du travail montent sur la troisième marche du podium des femmes du gouvernement les plus citées sur Twitter en 2017.

ANIMATRICES TV : ANNE-SOPHIE LAPIX DANS LES MÉDIAS TRADITIONNELS ET ELISE LUCET SUR TWITTER, FEMMES DE TÉLÉVISION LES PLUS INFLUENTES EN 2017

L’Argus de la presse a également réalisé une étude autour des animatrices des chaînes de la télévision les plus citées dans les médias lors de l’année 2017. Celui-ci met en avant, du 1er janvier au 31 décembre 2017, la part de voix des animatrices et journalistes TV dans les médias traditionnels et sur Twitter.

Anne-Sophie Lapix et Elise Lucet arrivent en tête des femmes de télévision les plus citées en 2017 ; la première dans les médias traditionnels, la seconde sur Twitter.Les deux journalistes sont des habituées de nos baromètres trimestriels ; Anne-Sophie Lapix est arrivé en tête de nos classements sur les médis traditionnels lors de deux trimestres, tout comme Elise Lucet sur Twitter. L’actualité marquante d’Anne-Sophie Lapix est bien sûr son officialisation à la présentation du 20h de France 2, en remplacement de David Pujadas. Elise Lucet a quant à elle déchaîné les passions sur les réseaux sociaux à chaque diffusion de son émission « Cash Investigation ». Chacune des éditions a provoqué son lot de polémiques : l’interpellation du pape, le ciblage de Lidl et Free, le procès de l’Azerbaïdjan… Elise Lucet n’en a pas moins été élue animatrice préférée des Français en octobre dernier.

Claire Chazal, présentatrice d’ « Entrée Libre » sur France 5, suit Anne-Sophie Lapix au classement des animatrices les plus citées dans les médias traditionnels. Elise Lucet arrive troisième. Sur Twitter, c’est Ruth Elkrief, la journaliste de BFM TV qui a notamment animé le débat présidentiel, qui arrive en deuxième position, devant Valérie Bénaïm, chroniqueuse de « Touche Pas à Mon Poste », une émission animée par Cyril Hanouna toujours très performante sur les réseaux sociaux.

*Méthodologie

Les baromètres ont été réalisés  par l’Argus de la presse | Groupe Cision sur la période du 1er janvier au 31 décembre 2017. Ils font suite à ceux publiés lors des quatre trimestres de l’année 2017.

Le panel « femmes dirigeantes » est composé des femmes exerçant un mandat de Direction générale dans les plus grandes entreprises établies en France en termes de chiffre d’affaires.
Le panel « télévision » est composé des femmes animatrices des chaînes de la télévision sur les créneaux access prime-time et prime time.
Le panel « politique » est composé des femmes membres du gouvernement ou présidentes de commissions à l’Assemblée Nationale.

Ces baromètres ont été établis à partir du scan de tous les médias francophones : presse (8953 titres de presse), audiovisuel (3170 émissions radios et 2800 émissions télévisions), web éditorial (14437 sites web) et sur Twitter.
La répartition des voix correspond à la présence des mots clés (noms des individus) recherchés sur le volume total des documents.

  • banner
  • banner