2 semaines ago
84 Views

Meaza Ashenafi première femme Présidente de la Cour Suprême d’Éthiopie

Meaza Ashenafi
  • banner
  • banner

Meaza Ashenafi, éminente avocate éthiopienne des droits humains, a été élue première femme à la tête de la Cour suprême fédérale du pays.

Son nom a été proposé par le premier ministre Abiy Ahmed et les députés ont approuvé la nomination à l’unanimité.

C’est la dernière d’une série de nominations en Éthiopie qui vise la promotion des femmes aux postes de direction.

La semaine dernière, Sahle-Work Zewde est devenue la première femme présidente du pays, un poste honorifique.

La semaine précédente, le Premier ministre Abiy avait formé un gouvernement dont la moitié des postes étaient occupés par des femmes.

Mme Meaza a fondé la Ethiopian Women’s Lawyers Association en 1995. Auparavant, elle a été juge à la Haute Cour et a aidé l’équipe chargée de rédiger la nouvelle constitution au début des années 1990.

Elle a également travaillé à la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique et a contribué à la création de la première banque pour les femmes en Ethiopie rappelle la Fana Broadcasting Corporate (FBC), une société de radiodiffusion affiliée à l’État.

Source : BBC

  • banner
  • banner