2 années ago
1194 Views

Le principe Féminin pour changer le Monde

Tristan1
  • banner
  • banner

Dans la mythologie et les sagesses anciennes a travers le Monde, on retrouve la représentation du principe féminin et masculin comme étant complémentaires et fondateurs de l’équilibre dans la société. Leur union est même à l’origine de la vie. Le Ying et le Yang en Orient par exemple se complètent et créent l’harmonie. En occident, on parle de valeurs féminines et masculines, ou de principe féminin et masculin. Les valeurs féminines sont celles de la coopération, du sentiment de maternité, de responsabilité étendue, du don, de la compassion et de l’unité. Les valeurs masculines sont celles de la compétition, de la conquête voire du conflit, du combat, de l’affirmation de soi, de la performance individuelle.

Notre société est aujourd’hui en déséquilibre entre les principes féminin et masculin. Le masculin domine quasiment partout : dans le domaine politique, économique et culturel, dans l’organisation de nos sociétés, devenues très individualistes et ou la performance individuelle est poussée à son comble, même dans la représentation des rapports amoureux, centres sur une forme de performance. Cet “excès de testostérone” dans l’organisation de notre société, ce déséquilibre est à l’origine des crises sociales, environnementales et économiques auxquelles nous sommes confrontes. On ne vise plus l’intérêt général, ni la protection de l’environnement ou des populations les plus fragiles. On brise les liens sociaux et on engrange juste un maximum pour soi, on accumule le plus possible, on exacerbe le sentiment de puissance de l’individu, sans se soucier des autres et du vivant.

Il est donc aujourd’hui vital de redonner une place centrale aux valeurs féminines, d’équilibrer les pouvoirs entre les femmes et les hommes dans la société, à tous les niveaux, mais aussi de cultiver les valeurs féminines chez les hommes et plus globalement la société civile. Il faut arrêter de penser que l’on peut dominer la Nature, il faut plutôt réapprendre a travailler en collaboration avec elle, c’est l’esprit de la permaculture et de l’agriculture biologique par exemple.

Il faut valoriser ceux qui s’engagent pour la Planète et les autres, les entrepreneurs sociaux, ceux qui incarnent les valeurs de compassion, de solidarité et de préservation de toute forme de vivant. Ce sont eux les héros des temps modernes. Il faut inverser certaines valeurs et faire reconnaitre que la vraie réussite passe forcement par l’atteinte d’objectifs d’intérêt général, pas uniquement par la satisfaction de ses propres besoins.

Ces valeurs doivent être enseignées à l’école des le plus jeune age, et être valorisées et partagées dans les entreprises et les institutions. Les leaders d’opinion doivent les incarner, on remarque d’ailleurs que la tendance va dans le bon sens, avec les personnalités parmi les plus visibles qui sont engagées pour des causes d’intérêt général, de Leonardo di Caprio à Brad Pitt en passant par Marion Cotillard ou Angelina Jolie. C’est une chance car ces leaders d’opinion créent la tendance. Il faut que l’engagement pour les autres devienne la vraie mode, l’attitude vraiment “branchée”, l’avenir des relations humaines.

Il s’agit donc de refonder nos cultures de sociétés autour de l’équilibre entre le principe féminin et masculin, pour le bénéfice de tous. Le Japon l’a compris en plaçant l’égalité des genres parmi les 3 priorités de sa politique publique et de son plan de développement à long terme.

Les Etats-Unis ont fait un choix inverse en élisant a leur tête le symbole même de l’antiféminisme et de toute valeur environnementale ou de compassion, ceci va de pair…Ce choix parait totalement anachronique et dangereux, même à court terme. Les récents phénomènes climatiques exceptionnels d’un cote et l’isolement sur la scène internationale de Monsieur Trump de l’autre, ne faisant que confirmer cela. L’avenir est aux Esprits Féminins !

Que nous soyons hommes ou femmes, il est de notre devoir de participer à rééquilibrer le rapport entre féminin et masculin, pour notre propre bénéfice et celui des générations futures. Le déséquilibre est visiblement bien trop fort aujourd’hui et l’urgence d’agir est critique pour notre survie.

Le XXI eme siècle sera féminin ou ne sera pas.

Tristan LECOMTE, Founder & CEO, Pur Projet, Insetting Companies Ecosystems / Coordinator at IPI (International Platform for Setting)

Source : In

 

  • banner
  • banner