2 semaines ago
74 Views

La bâtisseuse mozambicaine Uneiza Ali Issufo remporte le premier prix de la Femme Cheffe d’entreprise

Uneiza Ali Issufo
  • banner
  • banner

La fondatrice de ConsMoz Ltd, entreprise de construction basée à Nampula, dans le nord du Mozambique, a reçu le premier prix Empretec de la femme chef d’entreprise remis par la CNUCED en récompense de son engagement pour la qualité, la durabilité et la protection de l’environnement, ainsi que pour son parcours de pionnière dans un secteur traditionnellement dirigé par des hommes.

Uneiza Ali Issufo, ingénieure civile, a fondé ConsMoz à la suite de problèmes rencontrés dans le milieu de la construction où elle était employée. Il lui fut difficile de progresser professionnellement alors même qu’elle était Présidente de l’association locale d’entrepreneurs. C’est suite à un atelier de formation à l’entrepreneuriat dispensé par Empretec en 2017 que, titulaire d’un MBA, elle a pu créer son entreprise. Celle-ci emploie aujourd’hui 800 femmes et hommes et signe d’importants contrats de construction qui requièrent des compétences de haut niveau, dans le domaine de l’écologie notamment.

“La prise de risque fait partie de mon mode de vie “, a déclaré Mme Issufo interrogée sur sa démarche d’entrepreneure. “On ne peut découvrir les océans en gardant les yeux rivés sur la jetée !”

Mme Issufo a reçu sa médaille d’or des mains du Secrétaire général de la CNUCED, Mukhisa Kituyi, et de Francesca Lavazza, membre du conseil d’administration du groupe Lavazza, aux côtés des lauréats d’argent et de bronze. Des prix spéciaux ont également été remis lors d’une cérémonie de gala organisée dans le cadre du Forum mondial de l’investissement 2018, dans le Hall des Assemblées, salle historique du Palais des Nations, à Genève.

Parmi les prix remportés par les lauréats, on compte un voyage d’étude au Brésil offert par Lavazza, un cours en marketing numérique de l’IMD Lausanne, en Suisse, un mentorat de la MBA Business School de Grenoble, en France. Seront également offerts une montre par la société suisse Delance, un mentorat par l’investisseur Skyar, et d’autres cadeaux de différents sponsors, dont MontBlanc.

Ces prix Empretec sont attribués à des femmes cheffes d’entreprises qui ont bénéficié du cours de développement commercial dispensé par le programme Empretec pour l’entrepreneuriat, qui fête ses 30 ans cette année.

En lien avec le thème du Forum mondial de l’investissement, « Investir dans le développement durable », les prix 2018 ont été décernés en fonction du rôle crucial que jouent l’entreprenariat et l’autonomisation des femmes dans l’Agenda 2030 pour le développement durable.

La cérémonie a été l’occasion de présenter le programme Empretec et les finalistes 2018 aux délégués du Forum, aux investisseurs, aux réseaux d’entreprises et aux représentants de la société civile et du secteur privé.

Les gagnantes des prix décernés aux femmes cheffes d’entreprises 2018 sont :

Médaille d’or
Uneiza Ali Issufo, ConsMoz Ltd, Mozambique
Commentaires du jury : ce prix est décerné pour le courage et l’audace d’une femme qui crée une entreprise de construction écologique. Il récompense aussi sa persévérance inébranlable pour la développer de manière novatrice, en créant des emplois, en particulier pour les femmes, dans sa collectivité.

Médaille d’argent
Lama Sha’sha’a Abu Dahab, International Robotics Academy, Jordanie
Commentaires du jury : ce prix récompense la persévérance et la détermination à promouvoir la formation à la robotique et au numérique auprès des enfants, en particulier auprès des filles. Il salue les efforts constants pour développer cette entreprise par la recherche de partenariats.

Médaille de bronze
Barbara Ofwono Buyondo, Victorious Education Services, Ouganda
Commentaires du jury : ce prix est une reconnaissance de la persévérance déployée pour offrir une éducation complète aux enfants, en particulier aux filles, mais aussi à ceux qui ont des besoins particuliers. Il souligne aussi les efforts incessants pour développer cette entreprise tout en créant des emplois.

Prix du potentiel à l’export
Rosana Marques, Ouseuse, Brésil
Commentaires du jury : ce prix récompense l’entreprise ayant le plus grand potentiel à l’export sur les marchés régionaux et mondiaux. Les collections d’Ouseuse ont déjà été présentées au public lors de défilés de mode d’envergure internationale à Lisbonne, Paris et New York.

Prix spécial pour l’impact social
Chandra Vadhana, 4Tune Factory, Inde
Commentaires du jury : ce prix est attribué à une entreprise qui s’est investie dans l’encouragement et l’autonomisation des femmes et des filles par le développement de leurs compétences.

Les dix finalistes, annoncées en juillet, ont été sélectionnées par un groupe d’experts pour le caractère innovant de leur activité, leur leadership et l’impact sur leurs collectivités. Elles ont été choisies parmi plus de 50 candidatures sélectionnées par les centres Empretec de 19 pays.

Le programme Empretec de la CNUCED a formé et accompagné plus de 400 000 entrepreneurs dans plus de 40 pays depuis son lancement en 1988.

  • banner
  • banner