Actualité

L'espagnole Belén Garijo prend la tête de Merck, devenant ainsi la seule patronne du Dax


L'espagnole Belén Garijo prend la tête de Merck, devenant ainsi la seule patronne du Dax
Belén Garijo (à gauche) et la présidente du Conseil des ministres du Pérou, Mercedes Araoz (à droite) lors d'une session du sommet des PDG de l'APEC le 18 novembre 2016.
  • 28 Septembre 2020

Elle sera, à partir de lundi, la deuxième femme à diriger l'un des 30 plus grands groupes allemands.

Le groupe pharmaceutique allemand Merck a annoncé ce lundi l'arrivée à sa tête en mai 2021 de l'Espagnole Belén Garijo, qui sera aussi la seule patronne d'un groupe coté sur l'indice vedette de la Bourse de Francfort, le Dax.

Belén Garijo, 60 ans, va succéder à Stefan Oschmann, 63 ans, qui a dirigé le laboratoire pendant cinq ans. Belén Garijo sera la deuxième femme à diriger l'un des 30 plus grands groupes allemands. L'Américaine Jennifer Morgan avait été nommée codirectrice du fabricant de logiciels SAP en octobre 2019 mais elle a quitté le groupe fin avril, laissant les commandes aux soins de son seul codirecteur, l'Allemand Christian Klein. L'arrivée de Belén Garijo -actuelle directrice des ressources humaines et de l'activité pharmaceutique de Merck-, constitue un changement dans la continuité, a souligné le groupe.

Belén Garijo a intégré le laboratoire allemand il y a dix ans, en provenance du groupe français Sanofi. Elle a depuis contribué à réorganiser son secteur pharmaceutique -fragilisé par l'arrivée à échéance des brevets-, à dynamiser l'activité recherche et à élargir l'horizon du groupe jusque-là axé sur l'Europe en direction des États-Unis et de la Chine.

AFP


Articles similaires

Michelle OBAMA
Oprah WINFREY