6 mois ago
236 Views

I-Afrika Women : un réseau de Femmes Africaines voit le jour

I Afrika Women
  • banner
  • banner

Le réseau I-Afrika Women voit le jour. L’annonce a été faite lors de la cérémonie de clôture de la 3ème édition d’Ifrane Forum – Sommet Africain du Commerce et de l’Investissement, qui a eu lieu les 29 et 30 Novembre dernier à Ifrane.

Fruit de l’engagement de 40 femmes de 10 pays d’Afrique, I-Afrika Women s’est défini comme mission, de mettre en valeur le rôle des femmes Africaines dans le développement de l’Afrique et valoriser leur contribution à l’économie du Continent.

Le réseau I-Afrika Women voit le jour. L’annonce a été faite lors de la cérémonie de clôture de la 3ème édition d’Ifrane Forum – Sommet Africain du Commerce et de l’Investissement, qui a eu lieu les 29 et 30 Novembre dernier à Ifrane. Fruit de l’engagement de 40 femmes de 10 pays d’Afrique, I-Afrika Women s’est défini comme mission, de mettre en valeur le rôle des femmes Africaines dans le développement de l’Afrique et valoriser leur contribution à l’économie du Continent.

“Le taux d’activité économique des femmes Africaines se situe autour de 61,9% et est supérieur à celui de la plupart des autres zones économiques du monde. Or, leur image reste liée à la pauvreté, l’ignorance et la violence. Il est temps de changer les paradigmes et montrer la vraie image des femmes Africaines du 21ème siècle, des femmes engagées, actives et créatrices de valeur et d’emploi pour leur pays et pour le continent “, explique Khadija IDRISSI JANATI, Présidente de l’Association I-Afrika. Elle poursuit, « ce réseau fonctionnera sous forme de think tank, à travers l’organisation de rencontres et de tables rondes, et la réalisation d’études pour mesurer et chiffrer la valeur ajoutée créée grâce à l’activité économique des femmes en Afrique ».

La création du réseau I-Afrika Women a été la première recommandation formulée par les participantes au Side Event organisé en marge d’Ifrane Forum 2018, sous le thème ‘’Femmes dans l’économie africaine : Mesurer la contribution et changer les paradigmes’’. Parmi ses fondatrices, des femmes cheffes d’entreprises, de hautes fonctionnaires et expertes dans différents domaines.

Le plan d’actions du réseau I-Afrika Women s’annonce chargé à fort impact. Il démarre en février 2019 avec la participation à la première édition de African Women Entreprenership Week, initié par le réseau EMPOW’HER.

Le taux d’activité économique des femmes Africaines se situe autour de 61,9% et est supérieur à celui de la plupart des autres zones économiques du monde. Or, leur image reste liée à la pauvreté, l’ignorance et la violence. Il est temps de changer les paradigmes et montrer la vraie image des femmes Africaines du 21ème siècle, des femmes engagées, actives et créatrices de valeur et d’emploi pour leur pays et pour le continent », explique Khadija IDRISSI JANATI, Présidente de l’Association I-Afrika. Elle poursuit, « ce réseau fonctionnera sous forme de think tank, à travers l’organisation de rencontres et de tables rondes, et la réalisation d’études pour mesurer et chiffrer la valeur ajoutée créée grâce à l’activité économique des femmes en Afrique ».

La création du réseau I-Afrika Women a été la première recommandation formulée par les participantes au Side Event organisé en marge d’Ifrane Forum 2018, sous le thème ‘’Femmes dans l’économie africaine : Mesurer la contribution et changer les paradigmes’’. Parmi ses fondatrices, des femmes cheffes d’entreprises, de hautes fonctionnaires et expertes dans différents domaines.

Le plan d’actions du réseau I-Afrika Women s’annonce chargé à fort impact. Il démarre en février 2019 avec la participation à la première édition de African Women Entreprenership Week, initié par le réseau EMPOW’HER.

Source : Maroc Diplomatique

  • banner