1 année ago
609 Views

Gabriela Cuevas Barron, Présidente de l’Union interparlementaire (IUP)

Gabriela Cuevas Barron
  • banner
  • banner

Gabriela Cuevas Barron est active en politique depuis 20 ans et elle est sénatrice depuis septembre 2012. Elle est présidente de la Commission des relations extérieures, dont l’un des rôles est d’analyser la politique étrangère du Mexique. En octobre 2017, elle est devenue la 29ème Présidente de l’Union interparlementaire.

Mme Cuevas Barron a été membre du Comité de l’UIP chargé de promouvoir le respect du droit international humanitaire (2014-2016), qu’elle a présidé durant la première année, et a également été Vérificatrice  interne de l’UIP en 2017.

Elle s’est d’abord impliquée en politique à l’âge de 15 ans, lorsqu’elle a rejoint le Parti d’action nationale (PAN), la principale force d’opposition pendant la transition du Mexique vers la démocratie. Avec un groupe de jeunes, elle a créé la Fundación Educa México, A.C., une organisation engagée en faveur de l’éducation au Mexique.

Mme Cuevas Barron s’est employée à promouvoir les lois sur les droits de l’homme, l’égalité des sexes, la lutte contre la corruption, la transparence et la protection de l’environnement. Elle est particulièrement active dans le domaine des droits de l’homme des migrants et de la protection des enfants. Elle a soutenu la réforme de la Loi sur le service extérieur mexicain afin que les migrants mexicains qui n’avaient pas été enregistrés à la naissance aient le droit d’obtenir des certificats de naissance auprès des consulats du pays.

Elle a été le fer de lance de l’initiative visant à harmoniser la Constitution mexicaine avec les traités internationaux dans les domaines de l’asile et la reconnaissance du statut de réfugié, en particulier concernant les thèmes des droits de l’homme et du droit international humanitaire. Elle a également beaucoup travaillé sur la promotion du respect des droits de l’homme des migrants d’Amérique centrale. Au sein de l’UIP, elle a collaboré avec le Parlement de Bahreïn en tant que co-rapporteure sur le rôle des parlementaires dans la protection des droits des enfants.

Elle a participé à plusieurs forums parlementaires internationaux tels que l’Assemblée parlementaire euro-latino-américaine, où elle a coprésidé la Commission des questions politiques, de la sécurité et des droits de l’homme, la Commission parlementaire mixte Union européenne-Mexique ; et la Commission de suivi parlementaire de l’Alliance du Pacifique.

Mme Cuevas Barron a étudié les sciences politiques à l’Instituto Tecnológico Autónomo de México (2001) et a suivi divers séminaires et cours sur la communication politique, la gestion publique et la théorie politique dans des universités et des établissements de formation au Mexique et à l’étranger.

L’Union interparlementaire est une organisation unique en son genre, qui réunit les parlements nationaux des quatre coins du monde.  Elle œuvre à la protection et à l’édification de la démocratie par le dialogue politique et l’action.

L’UIP forme un groupe dynamique en pleine croissance, qui est actuellement composé de 178 Parlements membres et 12 Membres associés. Elle travaille en étroite collaboration avec l’Organisation des Nations Unies et d’autres organisations partenaires dont elle partage les objectifs. L’UIP est à l’heure actuelle l’organisation qui est au plus près de l’opinion publique mondiale. En effet, plus de 6,5 milliards des personnes habitent des pays dont le Parlement est membre de l’UIP – et ce sont leurs représentants qui déterminent et orientent ses activités. En réunissant les parlements, l’UIP réunit les citoyens.

L’UIP est principalement financée par ses Membres sur des fonds publics. Elle a son siège à Genève (Suisse).

  • banner