4 mois ago
428 Views

FRANCE: Sibeth NDIAYE, la femme de l’ombre nommée Secrétaire d’Etat et Porte-parole du Gouvernement

Sibet
  • banner
  • banner

C’est ce 31 Mars 2019, que Sibeth NDIAYE, est nommée Secrétaire d’Etat et Porte-parole du gouvernement.

 

Toujours aux côtés du Président MACRON, qui est Sibeth NDIAYE

Sibeth NDIAYE dont le  prénom évoque les reines combattantes de la Casamance et signifie « qui a gagné beaucoup de combats » en langue diola est née au Sénégal le 13 Décembre 1973 à Dakar.  Elle y effectue  ses études  jusqu’à l’obtention de son Brevet à l’institution Jeanne d’Arc de Dakar avant de s’envoler en France.

Son père Fara NDIAYE est l’un des fondateurs du Parti Africain de l’Indépendance. Il est également le numéro 2 du Parti Démocratique Sénégalais (PDS) du Président Abdoulaye WADE.

Décédée en 2015, sa mère Mireille NDIAYE, a été une haute Magistrate qui a présidé la chambre Pénale de la  Cour de Cassation du Sénégal.

Elle a été également Présidente du Conseil Constitutionnel de 2002 à 2010.

Pour Sibeth Ndiaye, son enfance « s’est nourrie du récit de la lutte pour les indépendances à laquelle ses parents, étudiants venus des colonies, ont participé».

Sibeth  s’envole pour la France  et commence sa carrière politique

 Dès son arrivée en France,  Sibeth NDIAYE  s’inscrit au Lycée Montaigne de Paris puis étudie de 2004 à 2006,  la philosophie politique  à l’Université Paris-Didéroy.

De 2006  à 2007, elle obtient son Master 2 professionnel, économie publique-protection sociale à l’Université Panthéon-Sorbonne.

Pas surprenant de voir la fille s’intéresser à la politique comme ses parents, parallèlement à ses études, elle s’interesse déjà à la politique.

Elle milite au sein de l’UNEF de 1999 à 2006.  Elle est également administratrice de la Mutuelle des étudiants de 2003 à 2008.

Lors de l’accession de Jean-Marie LEPEN au deuxième tour de la présidentielle de 2002, Sibeth NDIAYE adhère au Parti socialiste.

Avec Ismaël EMELIEN, Stanislas GUERINI et Benjamin GRIVEAUX, elle fait partie de l’équipe de campagne de Dominique Strauss-Kahn pour la primaire PS de 2006.

Elle nommée ensuite Directrice de la Campagne de Mathieu HANOTIN   lors des élections cantonales de 2008 . En 2009, C’est au tour de Martine AUBRY de lui nommer Secrétaire nationale du PS chargée de la petite enfance.

En mars 2008, elle est nommée cheffe du service presse de Claude BARTOLOGNE , nouvellement élu Président du Conseil général de la Seine- Saint -Denis  puis y devient chargée de mission en 2010.  En 2012, elle est Chargée de mission presse et communication au Cabinet d’ Arnaud MONTEBOURG , Ministre du Redressement Productif  et garde ses fonctions quand Emmanuel PACRON  lui succède à Bercy.

Lorsque ce dernier fonde « En marche », après quelques jours de réflexion et l’insistance d’ Alexis KOHlER , elle l’y suit comme Conseillère presse et communication, séduite par « la volonté de transcender les clivages existants, la tentative audacieuse pour essayer autre chose, et le sentiment que ça ne pouvait plus continuer comme avant ».

 

Comment le Public découvre  Sibeth NDIAYE , la femme de l’ombre

 Elle se fait connaître du grand public par le documentaire  de Yann L’HENORET , Emmanuel MACRON, les coulisses d’une victoire diffusé sur TF1 le lendemain du second tour de l’élection présidentielle, le 8 mai 2017, dans lequel elle apparaît « comme l’un des personnages clefs du premier cercle qui entoure et conseille le candidat». Le 14 mai 2017, elle devient Conseillère Presse pour les affaires nationales auprès de Sylvain FORT, chargé de la Communication de l’Elysée.

Mère de trois enfants, en remplacement de Benjamin GRIVEAUX, la femme de l’ombre est nommée Secrétaire d’État et  Porte-parole du gouvernement et sera désormais sur tous les coups de projecteurs.

 

La rédaction.

  • banner