2 semaines ago
53 Views

En 2018, quatre créateurs d’entreprise sur dix sont des femmes en France

Elle
  • banner
  • banner

En France, l’entrepreneuriat se développe de plus en plus. Et les femmes s’installent durablement dans cette dynamique. C’est en tout cas ce que révèle la dernière étude de l’Insee sur « Les créations d’entreprises en 2018 », publiée mardi 29 janvier. Quatre créateurs d’entreprise sur dix sont des femmes et leur présence dans ce domaine ne fait que croître depuis 30 ans.

Bientôt la parité dans l’entrepreneuriat ? En 2018, la France connait une forte augmentation de la création d’entreprise. Et les femmes ne sont pas en reste. Selon la dernière étude de l’Insee consacrée aux « créations d’entreprises en 2018 », publiée mardi 29 janvier, les femmes ont lancé 39% d’entreprises et représentent ainsi quatre entrepreneurs sur dix. Cette progression n’est pas éphémère sur l’année 2018. Depuis 2015, la présence des femmes dans l’entrepreneuriat s’est durablement installée. L’étude précise aussi que le nombre de femmes entrepreneures augmente progressivement depuis 30 ans. En 1987, les femmes créaient 29% d’entreprises alors qu’elles atteignent 33% de création en 2000.

DES FEMMES ENTREPRENEURES TOUJOURS DANS LES MÊMES SECTEURS

L’étude met également en lumière l’idée que les femmes sont encore cantonnées à certains secteurs lorsqu’elles montent leur boîte. A l’instar des hommes qui développent des entreprises dans les secteurs de la construction (98 %), des transports (94 %) ou de la communication (77 %), les femmes sont présentes dans des secteurs bien spécifiques comme la santé humaine et l’action sociale (75 %), les services à la personne (70 %) ou l’enseignement (50 %). D’autres secteurs restent encore très inégalitaires. En effet, les femmes sont notamment encore trop peu nombreuses dans la création de start-up (30%) et le secteur de la Tech (11%). *

Manque de temps pour concilier leur vie perso-vie pro, peur de s’endetter ou encore difficultés à trouver des financements, les femmes doivent encore faire face à quelques freins lorsqu’elles désirent entreprendre. A cause des clichés que subissent les entrepreneures, divers programmes et associations ont vu le jour pour accompagner les femmes. Pour rappel : le pourcentage de gain de croissance en France serait 0,4% s’il y avait autant de femmes et d’hommes entrepreneurs.

*Selon le baromètre StartHer/KPMG 2018

Laurie-Anne Lecerf
Source : ELLE
  • banner
  • banner