4 semaines ago
3462 Views

Djeinabou SOULEYMAN, la visionnaire qui transforme le management des Ressources Humaines à CAMTEL

SOULEYMAN Djeinabou1
  • banner
  • banner

Depuis 15 ans qu’elle a rejoint la Cameroon Télécommunications et ses 3 500 salariés, la Directrice des Ressources Humaines n’hésite jamais à prendre les risques pour améliorer la performance de l’entreprise avec des résultats remarquables.

Titulaire d’un Baccalauréat A4, d’une Licence en Droit Public, d’une Maîtrise en Droit des Affaires et d’un Diplôme d’Enseignements Supérieures Spécialisées (DESS) en Management Public, c’est en effet en 2003 que Djeinabou SOULEYMAN est embauchée à CAMTEL.

La jeune juriste qui permet 60 % d’économies

En tant que cadre juriste à la Division des Affaires Juridiques et du Contentieux, Djeinabou SOULEYMAN nouvellement recrutée, était en charge de l’émission des avis sur les problèmes juridiques et la tenue à jour de la documentation juridique de l’entreprise. Elle est à l’initiative de deux réalisations majeures qui ont des répercussions économiques importantes. Il s’agit de la négociation et la gestion des contrats de prestations (contrats d’élagage du réseau, d’entretien et nettoyage des sites) qui ont permis à CAMTEL de réaliser des économies de près 60 % sur l’enveloppe budgétaire et le recouvrement des créances d’un montant de 3 milliards de FCFA en liaison avec les avocats de la société.

Une dirigeante sollicitée lors des challenges

C’est en tant que Cheffe Service Adjointe de la Communication Institutionnelle qu’elle occupe en avril 2005 son premier poste à responsabilités. Un véritable challenge car éloigné de sa formation de base. En huit mois à ce poste, Djeinabou SOULEYMAN réussit tout de même à mettre en place un Journal Mural de l’entreprise et un système d’archivage des documents.

En décembre 2005, suite à une importance crise au département RH, elle est promue Cheffe Service de la Gestion des Carrières de plus de 2500 salariés à l’époque. Un nouveau défi pour la juriste de formation qui réussit à mettre en place tous les outils modernes de gestion des RH.

L’enjeu était énorme et CAMTEL était un véritable laboratoire d’expérimentation pour Djeinabou SOULEYMAN. L’entreprise est née de la fusion de deux entités. Il fallait donc trouver la bonne formule pour une cohabitation entre le personnel d’Intelcam régi par le Code du Travail d’un côté et de l’autre les fonctionnaires de l’ex Direction des télécommunications du Ministère des Postes régi par le Statut de la Fonction Publique.

Ce succès lui permet d’être promue Sous-Directrice du Développement des Ressources Humaines en 2009 où elle est la plus jeune parmi les Sous-Directeurs. En plus de l’amélioration des outils évoqués et de la conduite de la démarche de changement Djeinabou SOULEYMAN a mis en place le projet d’Amélioration de Gestion Intégrée des Ressources Humaines (AGIRH).

En 2013, elle est nommée Directrice Adjointe des Ventes à la Direction Commerciale et Marketing avec pour mission principale l’opérationnalisation du système de management par objectifs dans toute la chaîne commerciale. Sortie de sa zone de confort, c’est avec beaucoup d’audace qu’elle réussit ce nouveau challenge.

Avec l’exigence Gouvernementale d’amélioration de la qualité de service fourni aux clients par différents opérateurs, CAMTEL modifie son organigramme et crée la Division de la Norme et la Qualité. Là aussi c’est à Djeinabou SOULEYMAN que la Direction Générale confie cette responsabilité en la nommant en novembre 2015 Cheffe de Division de la nouvelle entité avec pour mission principale la mise en œuvre de la politique de management de la qualité et la réussite du « Go to Market » des produits et services.

Du choix des membres de son équipe, à la mise en place et au fonctionnement de l’entité, cette expérience est l’une des plus intéressantes pour celle qui est devenue Directrice des Ressources Humaines en août 2016.

Une DRH audacieuse au service de la modernisation de la gestion des RH

Djeinabou SOULEYMAN poursuit actuellement à CAMTEL un vaste chantier de modernisation, des ressources humaines, inédit dans une entreprise publique au Cameroun : Refonte du statut du personnel et du règlement intérieur, ouverture des postes internes par appel à candidature notamment pour les responsables commerciaux, processus de recrutement par appel à candidatures, poursuite de l’implémentation des outils modernes de gestion des ressources humaines, développement de la culture d’entreprise, processus d’intégration des nouvelles recrues, mise en place d’un système de motivation axée sur la performance et d’un système d’évaluation du rendement, automatisation de la gestion de présence, mise en place d’un système de tutorat, ouvertures des centres de formation à l’extérieur et mise en place des formations en ligne.

Les conseils de Djeinabou SOULEYMAN pour la réussite des jeunes femmes dans le milieu professionnel

Avoir la passion pour son travail, être humble et avoir la détermination.

La rédaction

  • banner
  • banner