3 mois ago
139 Views

Claudia Sheinbaum, première femme Gouverneure au Mexique

Claudia Sheinbaum
  • banner
  • banner

Scientifique et politicienne, figure de la gauche mexicaine, Claudia Sheinbaum est devenue ce dimanche gouverneure de Mexico. Une première.

Une fidèle de Lopez Obrador. A 56 ans, Claudia Sheinbaum a largement remporté dimanche 1er juillet l’élection dans la capitale mexicaine, avec 55,5 % des votes. Candidate du parti de gauche Morena (Mouvement de régénération nationale), elle est une alliée de longue date d’Andrés Manuel Lopez Obrador, le nouveau Président. Ensemble, ils réalisent donc un triomphe, en raflant à la fois la présidence et la capitale.

Lorsqu’il était maire de Mexico, AMLO, comme il est surnommé, l’avait choisie comme secrétaire à l’environnement. Une fonction qu’elle a occupée de 2000 à 2006. De 2015 à 2017, elle a dirigé Tlalpan, l’un des 16 districts de Mexico.

Scientifique avant d’être politicienne. Née dans une famille juive de scientifiques, Claudia Sheinbaum est titulaire d’un doctorat en ingénierie énergétique. Selon le journal mexicain El Economista, la nouvelle gouverneure a travaillé pour les Nations Unies : elle faisait partie du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat.

D’après le journal Excelsior, la scientifique est mère de deux enfants : Rodrigo, qu’elle a adopté, et Mariana, qu’elle a eue avec l’homme de gauche Carlos Imaz dont elle a divorcé en 2016. Carlos Imaz est aujourd’hui en disgrâce pour un scandale de corruption.

En campagne contre la corruption. Comme son mentor AMLO, la nouvelle gouverneure a fait campagne contre la corruption et la mafia qui étouffent le pays. Militante de longue date à gauche, elle s’est engagée en faveur de la diversité culturelle, de l’environnement et de la défense des femmes et peuples autochtones, selon El Pais. Mais dans sa coalition figure pourtant le parti évangélique et conservateur Encuentro Social, opposé au mariage homosexuel

Première femme gouverneure du pays. Si une femme avait déjà occupé la fonction de maire -Rosario Robles avait brièvement assuré l’intérim en 2000 après la démission de Cuauhtemoc Cardenas – Claudia Sheinbaum est la première femme élue au suffrage direct.

En pratique, elle cumulera les fonctions de gouverneure et maire de la capitale. Un rôle crucial : la mégapole compte plus de 20 millions d’habitants.

Une figure controversée. Claudia Sheinbaum a fait l’objet de vives critiques durant la campagne. La polémique remonte au 19 septembre dernier, lorsqu’un grave séisme a frappé le Mexique. L’école Rebsamen, située au sud de Mexico, secteur qu’elle dirigeait, s’était effondrée, entraînant la mort de 19 enfants et 7 adultes. Plusieurs experts dénoncent des irrégularités dans la construction de l’établissement scolaire et des parents de victimes réclament une enquête.

Claudia Sheinbaum, elle, accuse ses rivaux d’instrumentaliser ce drame à des fins politiques. « C’est d’une grande bassesse d’en faire le centre d’une campagne électorale », a-t-elle fustigé.

Aude Le Gentil

Source : Le Parisien

  • banner
  • banner