1 semaine ago
19 Views

Axelle Tessandier s’associe à M6 pour lancer le média féminin “WondHer”

Axelle Tessandier
banner

À l’automne prochain, le studio digital Golden Network du groupe M6 lancera “WondHer”, un nouveau média dédié aux femmes. La rédaction en chef a été confiée à l’entrepreneuse Axelle Tessandier, spécialiste du numérique, et ancienne déléguée nationale de la campagne de Macron.

“WondHer sera mon projet passion pour l’année 2018.” C’est dans les locaux à l’esprit très “start-up” du studio digital Golden Network que Challenges a rencontré l’énergique Axelle Tessandier pour nous présenter le média “WondHer” dédié à “l’empowerment” au féminin. Son lancement est programmé à l’automne et c’est à cette entrepreneuse qu’a été confiée la rédaction en chef, jusqu’à -au moins- début 2019.

Ancienne déléguée nationale de la campagne d’Emmanuel Macron, celle qui a décrit son aventure politique dans l’ouvrage très personnel Une marcheuse en campagne souhaite plus que jamais tourner la page de la politique. Elle assure même avoir refusé un poste au gouvernement, et n’hésite pas à tacler au passage un milieu “qui se mêle de tout”, même si elle reconnait que Marlène Schiappa a fait (un peu) bouger les choses. Elle est en tous cas “la seule qui est identifiée par les Français pour un secrétariat d’Etat”, signale-t-elle.

Mais qu’est-ce donc que WondHer? “WondHer accompagne et inspire les femmes en prônant une prise de parole bienveillante et en créant des contenus capables de faire évoluer les mentalités”, précise le communiqué de presse de Golden Network, le studio de production du groupe M6 dédié aux millennials. Du haut de ses 37 ans, cette entrepreneuse du numérique, “dévorée par le syndrome de l’imposteur” n’a pas hésité une seconde avant de se lancer dans cette aventure qui allie naturellement ses deux passions, l’audiovisuel (elle a passé un DESS d’audiovisuel) et le numérique après avoir arpenté pendant cinq ans la Silicon Valley en décrochant un poste de directrice marketing chez Scoop.it!.

Un média lancé sur Instagram

De retour en France le 1er janvier 2016, elle lance son agence baptisée Axl Agency et travaille pour la plateforme de crowdfunding Kickstarter. “C’est un peu comme un toit que j’ai mis au-dessus de ma tête”, déclare cette jeune femme très passionnée et parfois décriée, qui prend toutes “ses décisions à l’intuition”. Quelques mois après avoir rencontré Thomas Valentin, le vice-président du groupe M6, elle planche ainsi depuis le mois d’avril sur le projet WondHer, un média qu’elle a imaginé “Instagram First” pour mieux s’adresser aux millennials, le coeur de cible naturel de ce nouveau média. “L’idée, c’est de lancer en octobre-novembre, sans date précise”, explique Tom Rouyres, directeur des médias chez Golden Network.

Aujourd’hui, le cadrage, la marque et le logo ont été validés, mais tout reste encore à inventer. “Nous sommes en train de travailler sur une grille éditoriale plus précise, sur ce que nous allons publier au quotidien”, poursuit-il. Le modèle économique de Golden Network est un modèle mixte qui conjugue la publicité et la production de contenus. “Sur WondHer, nous allons chercher des marques qui s’intéressent à ces sujets, qui partagent les valeurs que nous souhaitons défendre et après, nous allons les intégrer le plus possible dans nos contenus”, explique Tom Rouyres.

“1 million d’interactions d’ici 6 mois”

Autour de la charismatique Axelle Tessandier, une équipe d’une dizaine de salariés sera peu à peu constituée. Mais toujours dans cet esprit start-up, avec une organisation assez agile et cette envie de mutualiser les équipes pour alléger les coûts et privilégier le collectif. WondHer intervient en effet dans le cadre d’un grand chantier de diversification entrepris par Golden Network qui compte 30 salariés permanents.

En 2018, ce studio digital qui réalise plus de 600 millions de vidéos vues par mois a prévu de lancer cinq nouvelles verticales, à savoir Golden News, Golden Pop, Golden Genius et Golden Food et WondHer. “Notre objectif est d’atteindre avec le lancement de ces verticales opéré depuis le mois de juin 1 million d’interactions par mois d’ici 6 mois”, explique Tom Rouyres, qui, pour l’anecdote a croisé Axelle Tessandier il y a 15 ans, alors qu’ils étaient tous deux stagiaires chez Fremantle, la société de production de la Nouvelle Star.

Laure Croiset

Source : Challenge

  • banner
  • banner