2 années ago
1681 Views

Apolline TRAORE, la réalisatrice Burkinabé a marqué un grand coup au FESPACO 2017

apolline_traore_prix1
  • banner
  • banner

A travers son nouveau film « Frontières », Apolline TRAORE, la réalisatrice Burkinabé n’est pas passée inaperçue au Festival Panafricain du Cinéma à Ouagadougou (FESPACO) organisé du 25 février au 4 mars 2017. Au cours de ce grand rendez-vous du cinéma africain, elle a d’ailleurs reçu deux prix spéciaux. Le  Prix CEDEAO du Meilleur Film Ouest Africain sur l’Intégration, accordé avec une enveloppe de 15 millions de FCFA et le prix Félix HOUPHOUET BOIGNY accompagné de la rondelette somme de 10 millions de FCFA et d’un trophée. Son film « Frontières » est tiré d’un sujet qui lui tient particulièrement à cœur la sous-région CEDEAO. La zone de libre circulation de personnes et de biens en Afrique, s’est transformée, selon elle, en une zone de corruption et sans droit pour les femmes.

  • banner
  • banner